Un policier a ouvert le feu sur ce pauvre chien...

Posté par Matsouf, le Jeudi, 05 Octobre 2017

1035 vues

0 Partages
facebook

Partager sur Facebook

twitter Partager sur Twitter

«J'aurais eu le temps de retenir Bones», dit-il. Mais ce fut trop peu, trop tard. Un coup est parti quand même. Fort heureusement, son compagnon à quatre pattes n'est pas mort, mais la famille s'en tire avec des soins de vétérinaire dépassant les 1000 $ en plus de plusieurs déplacements entre Saint-Paulin et un hôpital vétérinaire à Trois-Rivières.Ce qui fait tout autant frémir Daniel Jalbert, qui n'en dort presque plus, c'est qu'au moment où il a crié aux deux policiers de ne pas tirer, «j'avais eu le temps d'arriver tout près de mon chien. J'aurais pu recevoir la balle», estime-t-il.Il est vrai que Bones, un boxer pesant un bon 34 kilos, est assez peureux face aux étrangers et il jappe beaucoup quand il en voit un. M. Jalbert assure que Bones n'a pas chargé les policiers et qu'il ne faisait que japper.Évidemment, les policiers ne pouvaient être certains des intentions de l'animal, mais Daniel Jalbert estime que le policier qui a tiré risque d'intervenir dans d'autres domiciles où il y aura des chiens qui japperont.

!


Cela devrait aussi vous plaire

.

Copyright © 2017 - MinuteFun

Contactez-nous